Bureau du pèlerin

 


 
La Basilique de la Mercé et l’archange Saint-Michel. Texte: Santiago Mach i Porta. École des volontaires et des guides culturelles de la cathédrale et du musée Diocésain de Barcelone.

Les travaux pour la construction d’une église gothique avec des chapelles latérales commencèrent vers la moitié du XIVe siècle et terminèrent au début du XVe siècle. L’édifice baroque actuel commença à être construit en 1765. C’est l’œuvre de l’architecte Josep Mas i Dordal.

La façade a un plan de niveau courbé parce que, dans l’Antiquité, la route était serrée, la place n’existait pas et en la faisant concave on gagnait de la prospective. Elle présente des ornements de la renaissance et sur les corniches quatre grands vases sur deux niveaux. L’anneau qui entoure la rosace ressort. Le chœur est placé dans la saillie.

La coupole fut construite en 1888 et puis reconstruite en 1940. Elle est honorée par une grande image de la Vierge de la Mercé avec le Fils Jésus, qui porte les chaînes dans la main gauche en hommage aux esclaves. Elle a été réalisée par Miguel Oslé. L’image est haute 7 mètres et pèse plus de 4 tonnes. Le clocher octogonal, à la droite de la façade, met en évidence la proportionnalité de l’édifice.

Dans la façade principale de la basilique, situé sur le linteau de la porte, nous trouvons ce texte en latin:

“C’est là un grand symbole: une femme enceinte embrassée par le soleil, ornée d’une étoile avec la lune aux pieds; elle, qui devait concevoir cette progéniture de rédempteurs, choisit Barcelone et descendit en donnant la lumière le 2 août 1218. Heureuse Barcelone, c’est ici que Marie est devenue ta compatriote, souveraine et mère et ainsi Mercé luit pour l’union du monde entier”.

(la progéniture des rédempteurs signifie l’ordre de Notre-Dame de la Merci)

L’église est une structure voyante, constituée d’une grande nef centrale et deux latérales avec 4 autels chacune. Au-dessus de la voûte des nefs latérales se trouvent de grands triforiums avec des volets. Dans la nef latérale de droite se trouve une nef adjacente qui fait partie de l’ancienne église gothique où se trouve la chapelle du Saint-Sacrement et la chapelle de la Soledad.








La Llibreria


Por vuestra Merced 
Joan Galtés i Pujol